Retour
SONY DSC

NATHALIE BISSON

Quand les foulées nous transportent au-delà des kilomètres

Marathonienne atteinte de polyarthrite rhumatoïde, mais avant toute joggeuse heureuse, fondatrice du Pace du Bonheur. C’est en 2014 que le Pace du Bonheur est né. Lorsqu’au lieu d’abandonner la course à pied, j’ai choisi de M’ABANDONNER. Apprendre à courir libre, sans montre, sans attente de chrono et surtout sans aucun stress de performance et en parfait équilibre tête-body. Que l’on termine 4ème, 68ème, 103ème ou même dernière, on a tous la même médaille, mais chacun notre histoire. C’est à nous de lui donner sa couleur.

Conférence samedi le 1er avril à 10H00 et à 16h15